lufisto.com

 

 

 

Née Geneviève Goulet à Sorel-Tracy au Québec, le 15 février 1980, l’intérêt de devenir lutteuse professionnelle de LuFisto se réveille lorsqu’elle voit en action les Alaundra Blayze, Bull Nakano, Luna Vachon et Akira Hokuto.

Faisant ses débuts en 1997 sous le surnom de “Lucifer”, Goulet a depuis lutté à travers le Canada, États-Unis, Mexique, Europe et Japon. Alors qu’elle n’avait pas beaucoup d’option en ce qui concerne des adversaires féminins, la Soreloise s’est battue corps et âme afin de pouvoir monter dans l’arène face à des hommes à une époque où c’était encore tabou.

Elle devient la première femme à remporter un titre habituellement réservé aux hommes en 1998 lorsqu’elle met la main sur le championnat poids-léger de la Ultimate Wrestling Alliance. Elle est aussi la première lutteuse à remporter un titre masculin dans la Province de Québec (1999), à faire partie de la première équipe féminine championne par équipe (titre masculin) en 2000 ainsi qu’être la première femme au Canada à gagner le titre principal d’une promotion de lutte professionnelle (2001).

Ayant adopté le populaire style extrême et en amenant le style de lutte japonais ”Joshi” en Amérique du Nord vers la fin des années 1990 et début 2000, celle qui est connue sous le nom de ”Precious Lucy” à cette époque se fait surnommer ” La Première Dame du Hardcore”. Elle commence à voyager au Mexique en 2002 où elle met la main sur son premier titre mexicain après une série de batailles face à l’excellente Princesa Sugehit.

Precious Lucy retournera au Mexique plusieurs fois à travers les années, gagnant le championnat Lucha Pop Femmes et ayant ce qui est toujours reconnu comme le meilleur combat inter-gendre extrême face à Joe Lider en 2005. Elle se rendra en finale du combat La Reina de Reinas en 2013 à la Lucha Libre AAA où elle sera malheureusement battue par Faby Apache devant une foule de plus de 17000 personnes à Monterrey.

En 2003, elle est choisie par AtoZ (anciennement connue sous le nom de ARSION) pour s’entraîner au Japon sous l’orientation de Mariko Yoshida et Akino. C’est à ce moment qu’elle prend le nom de ”LuFisto”. Elle retournera au pays du soleil levant en 2005 pour une tournée de 2 semaines où elle fera face à des légendes telles Amazing Kong et Aja Kong.

En avril 2003, la Commission Athlétique de l’Ontario qui, suivant une plainte, invoque une clause stipulant que les femmes ne peuvent pas se battre contre des hommes, interdit à LuFisto de performer dans la Province. Goulet porte plainte à la Commission des Droits de l’Ontario. Le 10 mai 2006, elle remporte la bataille! Non seulement la Commission Athlétique renverse sa décision mais décide de complètement abolir la portion ”lutte professionnelle” de leur mandat. À partir de cet instant, toutes les femmes au Canada peuvent dorénavant lutter contre les adversaires de leur choix, hommes ou femmes. 

Encore aujourd’hui, LuFisto est la seule femme à avoir détenu un championnat de la Combat Zone Wrestling (CZW Iron-Man) en battant “Mr. Wrestling” Kevin Steen (Kevin Owens). Même si elle n’a pas remporté le tournoi, elle est aussi la première femme à avoir participé au tournoi CZW Best of the Best en 2008. Elle sera par contre choisie ”Best of the Best People's Choice 2008” par les amateurs sur place cette soirée-là.

Elle est toujours l’unique femme à avoir mis les pieds dans la CZW Cage of Death (contre John Zandig, Nick Gage et Lobo). Seule femme à avoir conquis un tournoi
“King of the Death Matches” en 2006, elle rive les épaules d’une sommité de la lutte extrême, Necro Butcher, lors de la finale. LuFisto est aussi la “Queen of the Death Matches 2007“.

Avec Natalya (WWE), LuFisto est la seule femme qui a été classée à chaque année dans le Top 50 (maintenant Top 100) du Pro Wrestling Illustrated depuis son apparition en 2008, le numéro 5 étant son meilleur rendement en 2014. Plusieurs magazines et sites Internet la classent parmi les meilleures lutteuses indépendantes à chaque année, en plus de lui attribuer plusieurs autres prix, que ce soit combat de l’année, rivalité de l’année, meilleure vilaine ou favorite de la foule et etc.

LuFisto est aussi en vedette dans plusieurs livres dédiés à la lutte professionnelle tels ”Sisterhood of the Squared Circle: The History and Rise of Women's Wrestling”, ”Eat, Sleep, Wrestle” de John Cosper et ”Slam! Wrestling: Shocking Stories from the Squared Circle” de Greg Oliver.

Ayant détenu le titre pendant 529 jours, LuFisto est celle qui a connu le plus long terme en tant que championne de Shine Wrestling. Elle est la gagnante du tournoi Femmes Fatales 2019 de la Westside Xtreme Wrestling (wXw), alors qu’elle a battu Leyla Hirsch à Obenhasen en Allemagne dans une bataille qui a été reconnue comme étant ”le meilleur combat de femmes qui a eu lieu en territoire européen”. Elle a été introduite aux temples de la renommée de la CZW et de la NSPW en 2019.

Non seulement LuFisto a connu du succès en tant que compétitrice en simple mais aussi en tant que membre d’une équipe (LuKana) avec la superstar de la WWE Asuka (The World Famous Kana) ainsi qu’avec Jordynne Grace d’IMPACT Wrestling en tant que l’équipe Team PAWG (Professional Athletes with Glutes).

Combinant un style scientifique avec une violence fracassante, elle a toujours démontré une volonté de mettre son corps en péril afin de préserver son statut d’une des lutteuses les plus robustes à avoir montée dans l’arène. Dû à son étiquette de travail, ses compétences, sa présence, sa compréhension du milieu et sa passion, Goulet continue à travailler pour la plupart des plus grosses promotions indépendantes sur la planète.

Lors d’une entrevue avec la chaîne Radio-Canada, l’historien Patric Laprade déclarait: ”En termes de qualité des combats, de longévité, de carrière internationale, LuFisto a supplanté la vedette québécoise des années 1970 et 1980 Vivian Vachon. Aucune Québécoise ne l’a rattrapée depuis. Elle est la plus grande lutteuse professionnelle de l’histoire au Québec.”

La Première Dame du Hardcore… L’Innovatrice de la lutte inter-gendre… La détentrice de plusieurs championnats masculins bien avant que la lutte mixte devienne populaire…

Membre de Temples de la Renommée… Souvent la première à tout faire…

Survivante du cancer, amoureuse des chats, accro de café, grande amatrice du Heavy Metal et la personne la plus persévérante que vous rencontrerez.

 

Tous Droits Réservés LuFisto ™ - Lutteuse Professionnelle 2020
Toutes images, nouvelles et vidéos sont la propriété de www.lufisto.com